Shundô AOYAMA – Le zen et la vie, Sagesse et compassion d’une nonne zen

Shundô AOYAMA – Le zen et la vie, Sagesse et compassion d’une nonne zen. Sully. 2008. 208 pages. 15 euros.

https://www.editions-sully.com/livre.php?id=79

Shundô AOYAMA - Le zen et la vie

 Maître zen, imprégnée de la civilisation japonaise dans ce qu’elle a de meilleur, mais également femme de son temps et de grande culture, Shundo Ayoama porte dans cet ouvrage exceptionnel un regard lucide et compassionné sur la condition humaine, qui touchera toute personne en quête de vérité. Qu’elle cite l’enseignement des maîtres zen du passé, des anecdotes de la vie quotidienne, des souvenirs personnels, les réflexions de poètes et de philosophes japonais ou occidentaux, son langage simple et sensible témoigne d’une connaissance réelle de la vie et des enseignements bouddhiques, profondément intégrés par l’expérience.
 Elle nous parle directement d’esprit-cœur à esprit-cœur (i shin den shin) – pour reprendre une expression classique du zen – de ce qui est essentiel : comment trouver le bonheur dans cette vie.
 Shundo Aoyama nous rend ainsi naturellement accessible la sagesse du zen.

 Shundo Aoyama, abbesse du monastère zen Soto de formation pour les nonnes, à Nagoya, est l’un des maîtres zen les plus éminents du Japon. Elle est également connue du grand public comme conférencière et auteur d’ouvrages sur le bouddhisme. Elle a effectué plusieurs voyages en Occident.

*** Mon Avis ***

Un très bon recueil d’enseignements d’UNE roshi légendaire

 

 Ce petit opus fut écrit en 1983 et son succès ne s’est jamais démenti – et encore une fois, les excellentes éditions Sully répondent présentes. Albin Michel aussi.
 Mais c’est à la personnalité de la nonne et abbesse en question que lui vaut le succès du livre.
 C’est une retranscription de nombreux enseignement de Shundô AOYAMA. Sully a également publié sa biographie : « Une vie de nonne zen ».

 Il faut dire que ce petit bout de femme né en 1933 est un grand maître du Zen Sôtô  au Japon et qu’elle forma certaines des maîtres françaises du Zen Sôtô qu’elle accueillit dans son monastère, véritable refuge d’ailleurs pour les nonnes zen du monde entier.
  Shundô est donc très écoutée. Elle est donc très retranscrite. Malheureusement, nous n’avons que deux ouvrages d’elle en français.
Toutefois, « Le zen et la vie » est un excellent recueil de ses enseignements, et j’ai autant d’affection pour ceux-ci que pour cette Roshi.
 Par ailleurs, cette série d’enseignements (60 en tout) s’avère d’autant plus précieuse que la nonne enseigne d’après ce qu’elle a elle-même vécu, faisant des aller-retour entre son vécu et celui de celles qui l’écoutent. C’est très précieux.
 J’aime particulièrement « se consumer soi-même », « la négligence est la voie de la mort », « rechercher un bon maître », « le comportement quotidien d’une mère » et « nous vivons tous dans la paume du bouddha ».
 

 Un bien bel ouvrage… Vous pourrez méditer dessus, comme il est de coutume avec le zen de méditer sur quelques simples mais profondes paroles.
 Chacun cueillera dedans la prune qu’il lui faut au moment opportun…

 Bonne lecture,

Zui Ho.

Shundô Aoyama. Sully. Bouddhisme zen. Tradition Zen Sôtô. Recueil. Livre bouddhiste. Livre Bouddhisme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :